Route Toorop

Responsable : Ville de Katwijk, Musée de Domburg (Francisca van Vloten)

Pays-Bas

Jan Toorop

(Poerworedje, Java 1858- La Haye 1928)

Né en Indonésie d’un père hollando-norvégien et d’une mère chinoise-javanaise, Jan Toorop passa sa prime jeunesse dans l’île de Banka et fut envoyé à neuf ans à Batavia afin de recevoir une meilleure éducation primaire. Le souvenir de cette atmosphère plus exotique, comme dans sa jeunesse, l’influença profondément.

Arrivé aux Pays-Bas en 1872, il demeura d’abord en plusieurs endroits et suivit dans les années 1876/78 les cours de l’école polytechnique de Delft. Il fut ensuite élève de la Rijksacademie d’Amsterdam (1881-1882).

Avec son collègue Antoon Derkinderen, il quitta Amsterdam pour Bruxelles en 1882 ou il s’inscrivit à l’Académie Royale des Beaux-Arts (1882-1884) ; il fut très tôt membre des sociétés artistiques l’Essor et du Cercle des XX qu’il rejoignit en 1884. Il y rencontra Henri de Groux, Théo Van Rijsselberghe and James Ensor qui lui enseigna la peinture au couteau. Il vécut quelques temps dans le village voisin de Machelen-De Haeren avec Henri De Groux et rencontra à l’auberge locale, l’artiste belge William Degouve de Nuncques, qui devint son ami fidèle.


Il est avec Ensor à Paris en 1885 et voyage ensuite en Italie où il réalise que les artistes flamands comptent plus pour lui que les Italiens… La même année, il voyage également en Angleterre où il rend notamment visite à James Whistler. Son mariage en 1886 avec l’anglo-irlandaise Annie Jane Hall, qu’il avait rencontrée à Bruxelles, marque un nouveau départ dans son œuvre. Après un séjour en Angleterre, le couple rentre aux Pays-Bas où Toorop se pose en rénovateur de l’art hollandais, introduisant notamment le pointillisme de Georges Seurat aux Pays-Bas.

En 1887, sa première fille meurt prématurément après sa naissance ; la même année il se remet difficilement d’une maladie vénérienne qui le handicapa sa vie durant. La perte de sa fille, sa maladie et ses difficultés conjugales le prédisposaient à sombrer dans les angoisses métaphysiques du symbolisme.

Il atteint l’apogée de de sa célébrité vers 1900 en particulier avec ses toiles symbolistes utilisant les motifs du théâtre d’ombres Wayang Kulit indonésien rappelant son enfance. Dans la décennie 1883-1893, Il expose à travers l’Europe notamment à Paris, en Belgique et aux Pays-Bas… la période suivante (1894-1909) le voit présent à de nombreuses expositions à Berlin, Munich, Londres, Copenhague, Dresde, Vienne, Cracovie, Venise, Zurich et Düsseldorf. Il inspira de nombreux artistes parmi lesquels l’autrichien Gustave Klimt.

En 1890, la famille Toorop s’installe à Katwijk-sur-Mer, où nait leur fille Charley, avant d’habiter Amsterdam, La Haye et Nimègue, puis de nouveau La Haye et, en période de vacances, Domburg. Sa fille Charley Toorop (1891-1955) deviendra également peintre créant une forme de réalisme expressionniste…

La personnalité charismatique de Jan Toorop a permis à l’artiste d’exercer une grande influence sur ses nombreux amis critiques d’art et collectionneurs mais également écrivains, poètes ou musiciens…

Ces mêmes amis l’ont suivi en bord de mer dans la colonie d’artistes de Domburg où il séjourna de nombreuses fois au tournant du siècle puis presque chaque année entre 1903 et 1922. Il y devint, avec Pete Mondrian le leader du Luminisme hollandais qui atteignit son apogée dans les années 1908/1911 et fut inspiré par l’Impressionnisme et le Néo-Impressionnisme français ainsi que par l’œuvre de Van Gogh.

En 1903, Toorop devint officiellement catholique… Il continua à peindre dans les différents styles qui l’inspiraient : Impressionnisme, Symbolisme, Néo-Impressionnisme, Art Nouveau et même un soupçon d’Expressionnisme… Il explora parallèlement les arts graphiques, les techniques de la céramique et du verre pour illustrer notamment des couvertures de livres… Dans les dernières années de sa vie, il se consacra de plus en plus à des thèmes mystiques… Il mourut en 1928.

Musées

Assen, Drents Museum
Amsterdam, Rijksmuseum
Amsterdam, Stedelijk Museum
Amsterdam, Van Gogh Museum
Den Haag, Gemeentemuseum
Domburg, Marie Tak van
Poortvliet Museum

 

Dordrecht, Dordrechts Museum
Groningen, Groninger Museum
Haarlem, Frans Hals Museum
Katwijk, Katwijks Museum
Laren, Singer Museum
Nijmegen, Museum het Valkhof
Otterlo, Kröller-Müller Museum

 

Rotterdam, Museum Boijmans
Van Beuningen

Utrecht, Museum Catharijneconvent
Utrecht, Centraal Museum
Zwolle, Museum de Fundatie
Boston, Fine Arts Museum (USA)